R.D. CONGO : DÉMOBILISATION ET RÉINSERTION DE 1 200 ENFANTS-SOLDATS

 

capoeira21
Photo Stefano Toscano


Fiche de projet

Objectif :
Contribuer au processus de démobilisation des enfants-soldats en République Démocratique du Congo

Période : 2014

Budget total : 96 000 Euros

Budget AMADE : 37 000 Euros

  Bénéficiaires :
1 200 enfants-soldats démobilisés de la région du Nord-Kivu

Partenaires :
Ambassade du Brésil en RDC
UNICEF
PNUD
MONUSCO
Association Capoeira Congo
Fondation Viva Riot



Contexte

Le contexte général de la RDC présente des signes récurrents d’instabilité et de précarité, à la fois aux niveaux sociaux et politiques. Les enfants ont toujours été les premières victimes des conflits internes et des déplacements de populations que connaît régulièrement le pays. Tués, exploités, enlevés, les enfants sont également trop souvent recrutés de force par les forces et groupes armés.

En 2014, environ 3 500 enfants-soldats sont encore associés aux conflits en R.D.C. – soit 3,6 % des effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et des groupes armés.

A l’occasion du déplacement de S.A.R. la Princesse de Hanovre à Kinshasa en juin 2013, l’Ambassadeur du Brésil en R.D.C et le Commandant Militaire de la MONUSCO ont proposé d’associer l’AMADE à un projet intégrant la pratique de la capoeira au processus de reconstruction individuelle et de réinsertion sociale des enfants démobilisés des groupes armés.

Cette activité sera donc développée au sein de deux Centres de Transfert et d’Orientation, avec l’appui de l’UNICEF, à destination de 1 200 enfants-soldats démobilisés.
 


Objectifs

Objectif général
Contribuer au processus de démobilisation des enfants-soldats en RDC

Objectif spécifique
Intégrer la pratique de la capoeira aux activités conduites dans le cadre du processus de reconstruction individuelle et de réintégration sociale des enfants démobilisés dans la province du Nord Kivu


Activités planifiées

Deux éducateurs locaux ont été spécialement identifiés et sélectionnés en fonction de leur connaissance de la capoeira et du contexte d’intervention.

L’activité « capoeira » sera introduite auprès des enfants et soigneusement articulée avec les autres activités conduites par les Centres. L’accent sera mis sur les valeurs véhiculées par la pratique de la capoeira : échange, respect mutuel, amour et entraide.

Un lien étroit sera maintenu entre les équipes du projet et les structures encadrantes afin d’évaluer les bénéfices du projet et d’assurer un proche suivi des enfants bénéficiaires.

Enfants Syrie

 

Urgence Philippines

 
 

Agenda

 

 

 

 

 
  Inscription
  Publications
 
Site gracieusement hébergé par Monte-Carlo Multimédia
Association agréée par le Ministère d'Etat de la Principauté de Monaco - Loi n°1.355 du 23 décembre 2008 - Arrêté Ministériel n°2010-341 du 8 juillet 2010
Association dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies,
ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe
© AMADE 1963-2017

Liens | Mentions légales | Newsletter | Contact