BURUNDI - UNE ECOLE POUR PROMOUVOIR L'ACCES A UNE EDUCATION SECONDAIRE DE QUALITE



Fiche de projet

Objet : Construction & équipement d'une école secondaire d'excellence au Burundi

Bénéficiaires :
- Enfants issus avec succès du cursus d'éducation primaire
- Orphelins et enfants vulnérables (OEV)

Phase 2 : Janvier-Septembre 2014

Budget phase 2 : 521 844 Euros

Partenaires : AMADE Burundi, Direction de la Coopération Internationale de Monaco


Contexte

Depuis de nombreuses années, l'AMADE Mondiale est engagée dans un vaste programme de prise en charge communautaire des orphelins et enfants vulnérables au Burundi. En effet, le pays compte plus de 800 000 OEV vivant en situation d'extrême précarité - soit près de 10 % de la population.
Les activités mises en oeuvre dans le cadre de ce programme veillent notamment à favoriser l'accès à l'éducation primaire pour ces enfants  - un volet qui permet chaque année à plus de 30 000 enfants de suivre une scolarité normale.

Pour autant, l'enseignement secondaire, lui, reste traditionnellement hors d'atteinte pour beaucoup de jeunes Burundais. 68 % des élèves ne poursuivent pas leurs études au-delà du cursus primaire  ; un chiffre qui monte à plus de 80 % s'agissant des orphelins et enfants vulnérables.

Un constat préoccupant qui s'explique par la conjugaison de plusieurs facteurs :
  • des établissements en nombre insuffisant - le pays compte trois fois moins d'écoles secondaires que primaires
  • des écoles secondaires essentiellement centralisées autour de la capitale - ce qui, en l'absence d'internats de grande capacité, en rend difficile l'accès pour les enfants issus des autres zones
  • une surpopulation scolaire qui nuit aux conditions d'études et à la qualité de l'enseignement
L'absence d'une éducation secondaire de qualité - et notamment d'un enseignement technique - impacte en profondeur le paysage professionnel. Le Burundi est aujourd'hui classé au 15e rang des pays les plus fortement atteints par le chômage, avec 14 % de sa population active sans emploi stable.


Objectifs du programme

Objectif général

Contribuer à améliorer l'accès à un enseignement secondaire de qualité au Burundi

Objectifs spécifiques
  • Construire une école secondaire d'excellence à système d'internat dans la commune de Matana (zone rurale du sud du pays)
  • En favoriser l'accès pour les orphelins et enfants vulnérables


Commune de Matana, juin 2013


Activités planifiées

Sous la supervision de l'AMADE Burundi et grâce à l'assistance technique de l'entreprise monégasque ES-KO, les travaux de construction de l'école ont démarré au mois de mars 2013. Les premiers bâtiments pourront accueillir les élèves dès la rentrée de septembre 2014.

L'école est située sur une parcelle de 5 Ha mise à disposition du projet par la commune de Matana.
La phase 1 des travaux a englobé la construction de 6 salles de classes, de 2 blocs sanitaires et d'un bloc administratif.
La phase 2 comprend la construction de 2 dortoirs, d'une cuisine, d'un réfectoire et d'un terrain de sport, ainsi que l'équipement adéquat aux infrastructures.
Une fois achevée, la capacité totale de l'école sera de 463 élèves.

L'enseignement dispensé sera organisé d'après le cursus adopté à l'échelle nationale par le Ministère de l'Education. Des cours complémentaires seront introduits afin de préparer les élèves à devenir des techniciens et cadres compétents, compétitifs sur le marché du travail local. L'école comprendra à terme 2 sections techniques choisies, en fonction des besoins prioritaires du pays, parmi les plus porteuses en terme d'accès à l'emploi pour les jeunes diplômés.

Parmi les 463 élèves, 140 places seront spécialement réservées pour les orphelins et enfants vulnérables issus de familles défavorisées. Le projet garantira ainsi une meilleure équité dans l'accès à l'éducation secondaire.





Enfants Syrie

 

Urgence Philippines

 
 

Agenda

 

 

 

 

 
  Inscription
  Publications
 
Site gracieusement hébergé par Monte-Carlo Multimédia
Association agréée par le Ministère d'Etat de la Principauté de Monaco - Loi n°1.355 du 23 décembre 2008 - Arrêté Ministériel n°2010-341 du 8 juillet 2010
Association dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies,
ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe
© AMADE 1963-2017

Liens | Mentions légales | Newsletter | Contact