BURUNDI : APPUI A L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES ORPHELINS CHEFS DE MENAGE



Fiche de projet

Objet : Autonomisation financière des OCM burundais

Bénéficiaires : 105 OCM en situation de déscolarisation, ainsi que les membres
de leur famille

Période : 2014-2015

Budget total : 56 000 Euros

Budget AMADE : 53 000 Euros

Partenaires : AMADE Burundi, Direction de la Coopération Internationale


Contexte

Un des pays les plus pauvres du monde, le Burundi compte plus de 830 000 orphelins et enfants vulnérables, soit environ 11 % de sa population, tandis que 66 % de la population est âgée de moins de 25 ans.

Depuis 2008, l’AMADE Mondiale accompagne l’AMADE Burundi dans le cadre d’un programme intégré de prise en charge des orphelins et enfants vulnérables (OEV) visant à renforcer l’autonomisation financière des communautés et leur capacité à subvenir aux besoins des enfants.
Cette action a notamment permis la scolarisation de plus de 38 000 OEV, ainsi que le soutien de plus de 36 000 familles de tuteurs.

L’un des volets de ce programme visait tout particulièrement les OCM, des jeunes garçons et filles âgés de 16 à 18 ans, contraints de se déscolariser pour subvenir aux besoins de leur fratrie. Depuis 2008, 300 OCM ont bénéficié d’une formation et d’un appui à l’insertion professionnelle (avec un taux d’insertion de 100%), leur procurant des revenus stables suffisants pour couvrir les besoins essentiels de leur famille.

Sur la base de cette expérience, et dans l’optique de pérenniser cette initiative, l’AMADE vise dès à présent le renforcement de ce programme.


Objectifs


Objectif général : contribuer à renforcer l’autonomie financière de 105 OCM de Bujumbura Mairie et Bururi

Objectifs spécifiques
  • Permettre l’acquisition de compétences professionnelles pour les OCM
  • Assurer leur insertion professionnelle de façon durable

Activités

Les équipes de l’AMADE Burundi ont d’ores et déjà procédé à l’identification de 105 bénéficiaires, parmi les plus vulnérables, dans les régions de Bujumbura Mairie et de Bururi.

Ces OCM suivent actuellement une formation d’une durée de 6 mois, dont 3 mois seront consacrés à un stage pratique. Les secteurs d’activité retenus sont l’art culinaire et le service de table, ainsi que la couture.

A l’issue de la période de formation, les OCM bénéficieront d’un encadrement dans le processus d’insertion professionnelle, d’un appui à la recherche d’emploi ou au lancement de leur propre activité génératrice de revenus. Ce projet prévoit également de nouer des partenariats étroits avec le secteur privé burundais en vue d’assurer la pérennité du projet et le passage à l’échelle.

Enfants Syrie

 

Urgence Philippines

 
 

Agenda

 

 

 

 

 
  Inscription
  Publications
 
Site gracieusement hébergé par Monte-Carlo Multimédia
Association agréée par le Ministère d'Etat de la Principauté de Monaco - Loi n°1.355 du 23 décembre 2008 - Arrêté Ministériel n°2010-341 du 8 juillet 2010
Association dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies,
ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe
© AMADE 1963-2017

Liens | Mentions légales | Newsletter | Contact