NIGER : RENFORCEMENT DES CAPACITES SOCIO-ECONOMIQUES ET AMELIORATION DE L'ACCES AUX TRAITEMENTS POUR LES DREPANOCYTAIRES

15 copie

Fiche de projet

Domaine d'intervention : Santé - Lutte contre les maladies négligées

Bénéficiaires :
700 familles drépanocytaires
85 mères bénéficiaires de micro-crédits

Période : 2016-2017

Budget total : 15 484 Euros

Budget AMADE : 12 000 Euros

Partenaires : Terre des Hommes Italie, ASLA et la Fondation Marcegaglia


Contexte

Première maladie génétique au monde (50 millions de personnes atteintes), la drépanocytose emporte chaque année près de 200.000 personnes, dont 50 à 75 % sont des enfants âgés de 0 à 5 ans. Plus particulièrement au Niger, cette maladie constitue un problème majeur de santé publique avec plus de deux millions de personnes porteuses du gène et un taux de mortalité de 50% pour les enfants de moins de 5 ans et de 80% avant l’âge de 10 ans.

En 2009 grâce au partenariat avec le Ministère de la Santé, l’AMADE Mondiale, la Coopération Monégasque et l’Association de Lutte contre la Drépanocytose au Niger (ALDN), le Centre National de Référence pour la Drépanocytose (CNRD), établissement public de santé, a été créé et se donne pour mission de contribuer à réduire la mortalité liée à la drépanocytose par la prise en charge médicale et psychosociale des patients drépanocytaires, la formation des professionnels de santé, la sensibilisation, le conseil génétique et le dépistage ainsi que par le développement de la recherche scientifique. Depuis son ouverture en janvier 2010, le CNRD dénombre près de 43.000 patients suivis, parmi lesquels 45% sont des enfants âgés de moins de 5 ans, près de 4.000 hospitalisations et plus de 82.000 examens de laboratoire.

L’AMADE et l’ALDN ont, depuis le lancement du projet du CNRD, travaillé en étroite collaboration et l’ALDN est par ailleurs appuyée par le gouvernement monégasque depuis 2010 en termes de structuration interne en vue notamment, d’atteindre une autonomie financière et poursuivre ainsi les objectifs fixés par l’association.

Soucieuse de développer son action, l’ALDN a adapté ses statuts à l’évolution de sa structure et finalisé son projet stratégique en définissant ses objectifs d’intervention et son budget pour les années à venir. Le plan d’action établi est défini autour des volets suivants : la relation entre le bureau national et ses antennes régionales ; les campagnes de communication et de sensibilisation ; la prise en charge des drépanocytaires ; l’autonomisation financière des patients et le positionnement en tant que force de proposition au niveau du gouvernement.

Le partenariat entre l’AMADE et l’ALDN autour de la prise en charge de la drépanocytose est établi autour de deux axes : l’amélioration des sources de revenus pour les drépanocytaires grâce à l’accès au micro-crédit et l’amélioration de l’accès aux traitements par l’appui à la mise en place d’une pharmacie régionale pour drépanocytaires.

Objectifs


Contribuer au renforcement des capacités socio-économiques et à l’amélioration de l’accès aux traitements médicaux des familles affectées par la drépanocytose au Niger.

Permettre aux familles drépanocytaires résidant à Niamey d’accéder à des micro-crédits auprès des IMF pour la mise en place d’AGR durables ;

Trouver le point d’équilibre financier de la pharmacie tout en élargissant l’offre en produits pharmaceutiques à prix réduits pour les familles drépanocytaires de la région de Tahoua – reformulé : offrir des produits pharmaceutiques à prix réduits pour les familles drépanocytaires de la région de Tahoua

Activités

- Identification et sensibilisation du public cible pour l’accès au micro-crédit.
- Accompagnement des bénéficiaires, instruction et dépôt des dossiers auprès des IMF.
- Suivi et supervision de l’utilisation du micro-crédit.
- Préparation à la mise en marche de la pharmacie.
- Sensibilisation des drépanocytaires.
- Vente des médicaments et renouvellement du stock.
- Suivi.
5 copie 
 

Enfants Syrie

 

Urgence Philippines

 
 

Agenda

 

 

 

 

 
  Inscription
  Publications
 
Site gracieusement hébergé par Monte-Carlo Multimédia
Association agréée par le Ministère d'Etat de la Principauté de Monaco - Loi n°1.355 du 23 décembre 2008 - Arrêté Ministériel n°2010-341 du 8 juillet 2010
Association dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies,
ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe
© AMADE 1963-2017

Liens | Mentions légales | Newsletter | Contact