MONACO : MAWOMA : PREMIER FESTIVAL ITINERANT CONSACRE AUX FEMMES CHEFS D'ORCHESTRE

MAWOMA 2o copie 
©MAWOMA - Madame Zahia ZIOUANI, Chef d'orchestre


L’AMADE Mondiale et l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo partenaires du MAWOMA, premier festival itinérant consacré aux femmes chefs d’orchestre.

MAWOMA (Music And WOman MAestro Festival), un continent, une ville, une femme chef d’orchestre – Gala de lancement les 12 et 13 novembre 2016, Yacht Club de Monaco.

Le Festival MAWOMA (www.mawoma-festival.com) est un programme de musique classique réunissant des interprètes de renommée mondiale avec pour vocation de transmettre et de promouvoir l’idéal d’universalité propre à la musique.

MAWOMA est un festival itinérant qui va à la rencontre de jeunes femmes destinés à devenir des chefs d’orchestre. Tout au long d’un parcours international, le festival a pour vocation de révéler de jeunes talents sur chaque continent et de les promouvoir jusqu’à leur révélation à Monaco.

Les femmes chefs d’orchestres sont rares et c’est pour cela que la fondatrice du MAWOMA, Mme Clémence GUERRAND, elle-même pianiste a décidé de leur consacrer ce festival en vue de leur permettre de diriger les orchestres les plus prestigieux. Une femme chef d’orchestre a valeur de symbole. Elle n’est pas une femme dominante mais une femme dirigeante.

MAWOMA a d’autre part choisi de s’engager en faveur de la protection et de l’épanouissement de l’enfant, notamment des jeunes filles, aux côtés de l’AMADE Mondiale, en soutenant plus particulièrement le projet mis en œuvre à Kinshasa autour de la prise en charge de jeunes filles accusées de sorcellerie.

Ce week-end de lancement organisé en collaboration avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, animé par Mme Sylvana LORENZ, a réuni des personnalités du monde de l’art, de la culture, des affaires. Les invités conviés ont notamment eu le plaisir d’assister à un récital de Mme Natalie DESSAY, soprano, accompagnée d’Henri DEMARQUETTE (violoncelle) et M. Philippe CASSARD (piano).

Première femme chef d’orchestre mise à l’honneur, Mme Zahia ZIOUANI, a souhaité apporter son témoignage de soutien à ce festival si représentatif de notre société et du monde de la musique en particulier qui ne laisse encore que peu de place aux femmes.

Guillaume PELLOUX, artiste collagiste a choisi de créer et d’offrir une œuvre spécialement dédiée à l’évènement, l’ « Hymne à la vie », lot de l’opération « Happy Maestro » dont le produit a été intégralement alloué au projet de l’AMADE Mondiale soutenu à Kinshasa.

Olivier DASSAULT a également souhaité s’associer à cette opération « Happy Maestro » en offrant une de ses œuvres photographiques, aux côtés d’autres partenaires comme, Relais & Châteaux, Djula Joaillerie Paris, les linges de maison Porthault, les restaurants gastronomiques Akrame et Il Vino, la maison horlogère Charriol Genève, Ladurée, L’hôtel Métropole Monte-Carlo, Boutsen Design, le concepteur de voyages Horizons Nouveaux ou encore les souliers Tany Heath.

Patrick POIVRE D’ARVOR a quant à lui ajouté un moment poétique à cet évènement en mettant sa voix, si familière pour les francophones, au service de chefs d’œuvre de la poésie.

Le Festival MAWOMA a reçu à cette occasion le soutien du magazine la Tribune, en la personne de son Président M. Jean-Christophe TORTORA, qui a souhaité devenir partenaire de cette initiative, symbolisant concrètement le goût de l’effort et de l’initiative au féminin, valeurs que le magazine souhaite mettre à l’honneur en 2017 aux côtés de la BPI (Banque Publique d’Investissement).

Prochaines étapes du Festival : Paris, Tunis, Saint-Petersbourg, New-York, Kinshasa, Sao-Paulo... avant son retour en Principauté le 18 janvier 2018.

 

 






Enfants Syrie

 

Urgence Philippines

 
 

Agenda

 

 

 

 

 
  Inscription
  Publications
 
Site gracieusement hébergé par Monte-Carlo Multimédia
Association agréée par le Ministère d'Etat de la Principauté de Monaco - Loi n°1.355 du 23 décembre 2008 - Arrêté Ministériel n°2010-341 du 8 juillet 2010
Association dotée du statut consultatif auprès de l'UNICEF, de l'UNESCO et du Conseil Economique et Social des Nations Unies,
ainsi que du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe
© AMADE 1963-2017

Liens | Mentions légales | Newsletter | Contact