Contexte

Plus de la moitié de la population libanaise a basculé sous le seuil de pauvreté en raison de la crise économique sans précédent que traverse le pays, 35% des actifs sont au chômage et l’inflation alimentaire a approché les 250% annuels.

En matière de santé 82% des établissements hospitaliers sont privés, et près de 50% des foyers libanais ne sont pas couverts par une assurance-santé, ce qui engendre un accès inégalitaire aux soins pour les populations les plus vulnérables.

La soirée caritative organisée le 20 avril 2019 par les Amis du Liban sous le Haut Patronage de S.A.R. La Princesse de Hanovre a permis de mobiliser des fonds pour les projets mis œuvre par les Amis du Liban et par l’AMADE.

En vue d’identifier les projets ayant vocation à être soutenus au Liban, les représentants des deux associations se sont rendus sur place en juin 2019 à la rencontre des partenaires historiques de la Principauté et des Amis du Liban.

A l’occasion de cette mission, la délégation a visité les services d’oncologie pédiatrique et des grands prématurés de l’Hôpital Universitaire Rafik Hariri ; les Amis du Liban entretenant depuis de longues années un partenariat avec cet établissement de référence autour de l’accès des enfants les plus vulnérables à la santé.

Au regard de la crise qui touche le Liban, l’AMADE et les Amis du Liban ont souhaité appuyer le service pédiatrique de cet établissement hospitalier par la mise en place d’un fonds social au bénéfice des enfants hospitalisés dans les services de soins intensifs de néonatologie et d’oncologie dont les familles se trouvent en difficulté financière et ne disposent pas des moyens nécessaires pour faire face à des hospitalisations de longue durée.

Activités réalisées

Le fonds social s’adresse aux enfants dont les familles sont en situation de vulnérabilité. Sont éligibles à ce fonds social les enfants et familles qui ne disposent d’aucune couverture sociale auprès du Ministère de la Santé, de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, ou d’autres polices d’assurance publiques ou privées.

Ce fonds permet de prendre en charge les coûts d’hospitalisation et de traitement des jeunes patients.

Un comité de pilotage composé des trois partenaires est mis en place pour une étude individualisée des cas se présentant auprès du service social de l’hôpital.

Résultats obtenus

Le fonds social garantit l’accès aux soins des enfants dont les familles se trouvent en difficulté financière.

Santé

Création d’un fonds social pour l’accès aux soins des enfants vulnérables hospitalisés au sein de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri

  • Liban

    Beyrouth

  • Etat du projet

    Financement alloué

  • Durée

    2020

  • Financement

    10 000 €

  • Bénéficiaires

    Enfants vulnérables hospitalisés au sein des services de soins intensifs de néonatologie et du service d’oncologie de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri

  • Partenaires

    Hôpital Universitaire Rafic Hariri (RHUH)                                    Les Amis du Liban Monaco

  • Objectifs

    Permettre l’accès aux soins des enfants en situation de vulnérabilité