L'engagement

 

Vision

 

Fondée en 1963 à l'initiative de la Princesse Grace de Monaco, l'AMADE repose sur une vision : celle d’un monde où tout enfant, quelles que soient ses origines sociales, religieuses ou culturelles, puisse vivre dignement, en sécurité, dans le respect de ses droits fondamentaux.

Celle d’un monde où tout enfant ait l’opportunité d’exprimer pleinement ses potentiels.

 

 

Missions

 

Les bases fondatrices de l’engagement de l’AMADE en faveur de l’enfance sont la Convention Internationale des Droits des Enfants (CIDE) adoptée par les Nations Unies en 1989, ainsi que la Déclaration du Millénaire adoptée en 2000 par la communauté internationale en vue de lutter contre la pauvreté.

L’AMADE contribue à la mise en œuvre de ces engagements en se fixant pour missions de :

- Protéger les enfants les plus vulnérables contre la violence, l’exploitation et l’abus.

- Favoriser l’épanouissement des enfants en contribuant à l’accès à l’éducation et à la santé.

- Accompagner le changement en menant des actions de plaidoyer.

 

 

 

Valeurs

 

L’AMADE estime que chaque enfant dans le monde, quelles que soient ses origines sociales, ethniques, géographiques, religieuses ou culturelles doit pouvoir vivre dignement, en sécurité, dans le respect de ses droits.

Tout enfant doit également avoir l’opportunité d’être en capacité d’exprimer pleinement ses potentiels.

L’AMADE privilégie dans son approche la mise en place de partenariats, le renforcement de capacités et l’autonomisation des bénéficiaires.

Si l’enfant est au cœur de ses préoccupations, l’AMADE s’adresse également à sa communauté.

Une importance particulière est accordée au respect de l’égalité des chances, en luttant notamment contre les discriminations liées au genre.

S’impliquer au service de l’enfance est une responsabilité qui nécessite une expertise et des compétences spécifiques.